Lecteur d’Échec et Strat, qui es-tu? (édition 2018)

Voici le moment venu de faire le bilan de la dernière année d’Échec et Strat! Depuis le lancement de ce blogue, en août 2017, le chemin parcouru a été exceptionnel à tous points de vue, et ce grâce à votre indéfectible appui! Échec et Strat a atteint des sommets inespérés en 2018, et je tenais, par l’entremise de cet article qui vient clore cette année faste, vous offrir, chères lectrices et chers lecteurs, ce portait de la communauté que nous formons désormais.

Une fréquentation en forte croissance!

L’an dernier, à pareille date, dans le premier bilan que je traçais à propos d’Échec et Strat, je signalais que, pour la première demi-année d’activité, 10 000 personnes avaient parcouru les pages du blogue. Pour les quatre premiers mois d’activité, c’était déjà pas mal! Je suis très fier de vous annoncer qu’Échec et Strat a franchi cette année, plus précisément à la mi-décembre, la barre symbolique des 100 000 pages lues, le décompte s’étant arrêté à quelques microns de la barre des 110 000 pages lues (109 828 pour être précis) en 2018! De fait, plus de 80 000 personnes ont parcouru les pages du blogue, soit une moyenne de 1,36 page vue par personne. C’est un immense succès, et vous en êtes tous sincèrement remerciés! 😊

L’article le plus lu en 2018

Trois articles ont particulièrement soulevé l’intérêt de nos lecteurs cette année, et se retrouvent de ce fait sur notre podium des plus grands succès de l’année qui s’achève. Dans un premier temps, la plus haute marche de ce podium revient à l’article que nous avons publié le 21 mai dernier, à propos de la chute spectaculaire de BlackBerry, l’entreprise canadienne qui dominait le marché mondial de la téléphonie cellulaire au début de la décennie 2000. L’article « BlackBerry, ou quoi ne pas faire en stratégie d’entreprise! » a été lu à près de 12 000 reprises, soit environ 11 % des pages lues au cours de l’année. En seconde position, près de 4 400 lectures, soit environ 4 % des pages lues au cours de l’année, ont été faites de l’article « Le BRICS est mort! Vive les Next Eleven! ». Notre article « Carrefour en Inde : la victoire des petits commerçants », dernier en lice de la série « Échouer à l’international » et publié pas plus tard que la semaine dernière, a connu un fort succès auprès de notre lectorat, occupant la troisième marche du podium de l’article le plus lu. Un peu plus de 4 200 personnes en ont pris connaissance et l’ont, de toute évidence, apprécié.

La nationalité des lecteurs

Cette année qui tire à sa fin fut celle de l’expansion géographique du lectorat d’Échec et Strat. Question de tâter le terrain pour les premiers mois d’activité en 2017, nous avions fait le choix délibéré de cibler les lecteurs du Québec et du Canada, il va de soi, de même que ceux de la France et des pays du Maghreb. Nos amis algériens, tunisiens et marocains avaient d’ailleurs constitué près des trois quarts de notre lectorat en 2017. Constatant notre succès initial, nous avons, dès janvier 2018, porté nos efforts de diffusion vers les autres pays de la Francophonie, notamment en Afrique de l’Ouest, en Afrique subsaharienne et à Haïti, avec le plus grand des succès. Les lecteurs algériens et tunisiens sont toujours les plus nombreux à parcourir les articles d’Échec et Strat, mais les lecteurs ivoiriens ont doublé au fil d’arrivée les lecteurs du Maroc cette année. Cela dit, le Maghreb demeure toujours l’ensemble géopolitique où se concentre la plus grande part de notre lectorat, avec un peu plus de 40 % des visites sur le blogue. صحة, merci!


La puissance de Facebook

On aime ou on déteste, mais Facebook demeure, et de loin, le principal vecteur par lequel vous atterrissez sur Échec et Strat. En effet, dans plus de 62 % des cas, c’est par l’entremise de Facebook que vous avez pris connaissance des articles du blogue. Notre page Facebook est d’ailleurs suivie par plus de 8 900 abonnés à ce jour; nous n’étions que 1 720 lors du Nouvel An 2017, soit une croissance d’environ 520 % en 2018! Nul doute que nous atteindrons l’objectif symbolique des 10 000 abonnés lors des premiers mois de 2019.

Le meilleur est à venir!

L’année 2018, véritable première année complète pour Échec et Strat, en fut une de croissance prudente. À cet égard, 2019 sera placée, en ce qui nous concerne, sous le signe de l’expérimentation. Plusieurs projets sont en voie de développement, projets qui viendront bonifier le blogue, pour votre grand plaisir. Une infolettre sera disponible dans quelques jours, et nous comptons également nous lancer, dans les semaines à venir, dans la production de vidéos, question de renforcer davantage le lien qui nous unit.

À vous tous, chères lectrices et chers lecteurs de partout dans la Francophonie et d’ailleurs, un immense merci et au plaisir de vous retrouver jeudi prochain… en 2019!

2 thoughts on “Lecteur d’Échec et Strat, qui es-tu? (édition 2018)

Add yours

Leave a Reply

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: