Smartphones : le début de la fin?

Le vendredi 26 avril prochain, Samsung lancera sur le marché nord-américain le dernier-né de sa gamme de téléphones intelligents, le Galaxy Fold. Tandis que certains voient dans ce nouvel appareil une petite révolution, d’autres font plutôt valoir que les mérites de l’appareil sont davantage cosmétiques. Le smartphone serait-il parvenu au terme de son développement?

Le Galaxy Fold n’est certes pas un appareil comme les autres. Comme en fait foi la promo diffusée par Samsung au cours des dernières semaines (voir la vidéo plus bas), ce téléphone intelligent est en fait deux appareils en un. La configuration smartphone offre évidemment toutes les fonctionnalités offertes avec ce type d’appareil, le tout rendu sur un écran de 11,68 centimètres. Mais dépliez-le, et vous vous retrouvez soudainement avec une tablette munie d’un écran de 18,54 centimètres dans les mains. Assez cool, côté design!

Toutefois, force est de constater que le fabricant sud-coréen a mis le paquet au chapitre du marketing afin de promouvoir son plus récent produit. Et les superlatifs ne manquent pas, comme vous pouvez le constater par vous-même. Remettre en question la catégorie des téléphones mobiles, la plus grande innovation depuis le lancement du téléphone mobile… Rien de moins! Tout ce tapage est-il réellement justifié?

En fin de cycle?

Les dirigeants de Samsung ne sont évidemment pas dupes. S’ils ont fait le choix conscient d’employer ces slogans aussi enthousiastes, c’est qu’ils sont bien conscients que cette catégorie d’appareils est en stagnation depuis deux ou trois ans. C’est un fait que vous constaterez par vous-même en jetant un œil au tableau qui suit.

À première vue, vous serez peut-être impressionné par la montée fulgurante des ventes de smartphones depuis une décennie. En effet, les ventes annuelles de téléphones intelligents ont été multipliées par presque 13 depuis 2007, pour atteindre plus d’un milliard et demi d’unités vendues sur le globe en 2018. C’est un nombre impressionnant, mais qui traduit mal le fait que la croissance du marché, pour sa part, est de plus en plus anémique. Le marché du smartphone a cru d’environ 5 % en 2016, puis a chuté à 2,7 % et 1,2 % pour les deux années subséquentes. Du coup, l’utilisation des qualificatifs tapageurs par Samsung à propos de son Galaxy Fold se comprend beaucoup mieux…

Vie et mort du smartphone

Pour reprendre une analogie tirée de la biologie et du monde vivant, tout comme les organismes traversent au fil de leur existence une série d’étapes déterminées, les entreprises et leurs produits semblent également emprunter le même chemin : c’est le modèle du cycle de vie. Le nombre d’étapes comprises dans ce modèle théorique est évidemment matière à débat. On peut toutefois identifier quatre étapes qui sont communes à toutes les interprétations, à savoir le lancement, la croissance, la maturité et le déclin. Dans le cas qui nous occupe, et toujours en nous référant au tableau plus haut, il apparaît clairement que les ventes de téléphones intelligents ont atteint l’étape de la maturité, un fait confirmé au demeurant par la courbe du taux de croissance du marché, qui frôle le plancher. Bref, les perspectives de croissance dans les années à venir pour ce domaine d’affaires sont bien minces…

Le Galaxy Fold sera-t-il l’appareil qui relancera les ventes mondiales du smartphone? On peut en douter fortement. D’une part, toute avancée technologique a un coût qui se répercute dans le prix et, dans le cas dudit appareil, ce dernier n’est pas négligeable : 2000 dollars USD!!! La ruée vers cet appareil, ce n’est donc pas pour demain! D’autre part, on pourrait aussi arguer du fait que le téléphone intelligent, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a peut-être atteint un cul-de-sac en matière de développement. Qu’est-ce qui pourrait constituer une véritable innovation dans ce domaine? Un processeur plus rapide? Encore plus de pixels pour l’écran? Samsung mousse la présence de six caméras sur le Galaxy Fold! Vous avez bien lu : six! Vraiment nécessaire? On peut en douter…

Débarquant au sein d’un domaine d’affaires dont les ventes et les percées technologiques semblent stagner, le Galaxy Fold, loin d’être la tornade annoncée par Samsung, pourrait bien marquer le dernier souffle du smartphone. Qu’en pensez-vous?

2 thoughts on “Smartphones : le début de la fin?

Add yours

  1. Le développement et le rajout des fonctionnalités vont encore assurer, pas de manière spectaculaire comme avant certes, la croissance du marché des smartphones , et ce, dans la mesure où ils continuent à se substituer progressivement à d’autres appareils : après les baladeurs, appareils photo, gps, tablettes, lecteurs CD, …, les smartphones remplacent de plus en plus actuellement les chaînes de salon, autoradios, (développement des connectivités et stockages), les ordinateurs et tablettes (développement de la puissance et de la polyvalence comme le dex de samsung), les telecommandes (voitures, drones, tv, …. ) les outils médicaux (tensiomètre par exemple avec le développement des capteurs), les scanners de bureau, les terminaux de paiement, les interrupteurs (gestion des objets connectés), … .
    Après, les marges à l’innovation sont encore importantes : écran enroulable, hologramme, differents capteurs software (assistance personnelle, AI, … .

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d blogueueurs aiment cette page :