Cirque du Soleil : éclipse partielle ou totale?

Fleuron de l’entrepreneuriat québécois et objet de grande fierté pour les gens d’ici, le Cirque du Soleil connaît d’importantes difficultés depuis 2015. Et le Grand Confinement est loin d’arranger les choses…

Originalité et ambition

Le Cirque, comme nous l’appelons en abrégé ici au Québec (puisqu’il n’en existe pas d’autres de cette taille et de cette importance), c’est l’aboutissement d’une vision nouvelle, sans doute Cirque's Saudi Arabia show 'difficult' for founder Guy Lalibertéun peu folle à l’époque, de l’art circassien, une vision notamment portée et promue par le fondateur de la troupe, Guy Laliberté et de ses deux complices d’alors, Daniel Gauthier et Gilles Ste-Croix. Lancé en 1984, le Cirque du Soleil croîtra de manière exponentielle par la suite[1], tablant sur un modèle d’affaires révolutionnaire (exit les animaux, le multipistes, les vedettes de cirque à gros salaire; in le raffinement, le recours à la danse, au théâtre, à la musique) largement plébiscité par les connaisseurs et les néophytes. Jetez un œil à la vidéo promotionnelle de la nouvelle mouture du spectacle Alegria, l’un des très gros succès du Cirque à l’échelle planétaire.

Puisant leur inspiration à la fois aux tréfonds de leur imaginaire mais aussi aux grandes figures de la culture populaire contemporaine, comme en font foi par exemple les spectacles Michael Jacskon – One ou  The Beatles – LOVE, les artisans du Cirque réussirent à imposer leurs créations tant à Las Vegas, où l’entreprise propose toujours six spectacles, ou sur Broadway, à New York. D’autre part, le Cirque présente également des spectacles permanents à Orlando, en Floride, et sur la Riviera Maya, au Mexique. Une telle expansion en un temps relativement court, deux à trois décennies tout au plus, aura, on le devine bien, imposé un tribut assez lourd sur les finances de l’organisation : la dette du Cirque est aujourd’hui évaluée à 900 millions USD.

Que faire?

En 2015, Guy Laliberté cédait la presque totalité (90 %) des actions du Cirque à des intérêts privés, essentiellement américains, chinois et québécois. Depuis, certains observateurs attentifs constatent que le Cirque a perdu une bonne part du dynamisme qui l’avait Las Vegas, Michael Jackson: One, Cirque du Soleil: | The Starcaractérisé jusqu’à cette année charnière. Peut-il en être autrement, alors que le retour sur l’investissement et son corollaire immédiat qu’est la réduction des coûts, se seront imposés au sein du conseil d’administration de la troupe de 5 000 employés?

Avec une dette énorme, une imposante structure de coûts et des revenus essentiellement générés à partir de la répétition de spectacles existants, la situation est loin d’être divertissante et amusante pour ses propriétaires. Ajoutons à cela les impacts de la pandémie de COVID-19 (mise à pied de 95 % des employés, annulation de tous les spectacles jusqu’à nouvel ordre), et vous obtenez une entreprise d’importance en sérieuse difficulté.

Comment se sortir du pétrin? Certaines rumeurs font état d’un dépôt de bilan, tandis que certains analystes estiment que la seule la recette originale du Cirque, une créativité débridée, peut relancer ce dernier. « L’entreprise de Saint-Michel [le quartier montréalais où se situe le siège social du Cirque] a moins besoin d’argent et de management que d’idées créatrices et de talents The Beatles LOVE | Cirque du Soleil | Official Trailer (+playlist ...remarquables qui feront pousser des « wow » à la foule sous le chapiteau » a récemment fait valoir l’expert Michel Nadeau, dans une lettre d’opinion[2] publiée dernièrement dans le quotidien montréalais La Presse.

La situation actuelle du Cirque du Soleil illustre bien qu’il ne faut jamais rien tenir pour acquis en affaire. À n’en point douter, le Cirque aura vogué gaiement sur océan bleu au cours des deux premières décennies de son existence, étant fin seul dans un domaine d’affaires, le cirque, complètement chamboulé et redéfini par sa proposition innovante et son modèle d’affaires audacieux.[3] Mais les entreprises qui ont eu la fortune d’évoluer sur un océan bleu peuvent éventuellement être rattrapées… par leurs concurrentes ou par leurs ambitions!

 

 

 

 

[1] Pour un aperçu de l’histoire du Cirque, consultez la section de son site Internet à ce sujet.

[2] Michel Nadeau, « Réinventer le Cirque du Soleil ». La Presse, 6 mai 2020.

[3] Sur le concept d’océan bleu, relire le second article de notre série « Sun Tzu a dit… ».

Leave a Reply

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: