L’aîné et le risque stratégique : le syndrome de Caïn?

Certains parents ont peut-être l’impression que leur premier-né est plus sage, plus réservé et moins casse-cou. À l’inverse, les seconds et les rejetons qui suivent apparaîtront souvent, aux yeux de leurs géniteurs, plus extravertis et plus enclins au risque. Observe-t-on la même chose des décennies plus tard? Les PDG nés premiers de famille sont-ils plus prudents au moment de prendre une décision stratégique? Lire la suite →

Powered by WordPress.com.

Up ↑