IBM : garder la tête dans le nuage

L’automne dernier, le géant planétaire de services informatiques IBM mettait la main sur l’entreprise Red Hat, société dont l’activité est basée sur le système d’exploitation en code source libre Linux. La transaction, évaluée à 33 milliards USD, est la plus importante jamais réalisée par IBM au cours de son histoire plus que centenaire. En faisant entrer Red Hat dans son giron, International Business Machines (IBM) regarde haut, haut, haut, dans le nuage! Lire la suite →

L’innovation, un concept à géographie variable

L’innovation est au cœur de la stratégie de croissance d’un bon nombre d’entreprises et d’organisations pour qui sans innovation, point de salut! Mais l’innovation est rarement une création ex nihilo : elle émerge, prend racine et éclot au sein d’environnements qui débordent largement les quatre murs de l’organisation. C’est notamment grâce aux villes, à leurs initiatives et à leur dynamisme, que ces entreprises et ces organisations sont en mesure de tirer leur épingle du jeu concurrentiel au sein duquel elles se mesurent. Lire la suite →

Microsoft, de retour au sommet!

Microsoft, c’est le géant qu’on se plait à détester. Bien qu’assez discrète au cours des dernières années, encore échaudée par son aventure malheureuse dans la téléphonie cellulaire, l’entreprise de Redmond, dans l’État de Washington, a fait, au cours des quatre dernières années, des choix avisés qui l’ont replacée sur l’avant-scène. Et les amateurs de Windows jubilent!

Lire la suite →

Naviguer entre raison et émotions

Lorsque vient l’heure de prendre une décision cruciale, le type de décision qui aura des effets majeurs pour l’entreprise ou l’organisation à court, à moyen et à long terme, la rationalité est évidemment de mise. Mais, comme nous le verrons, l’expression des émotions est tout aussi vitale en telle circonstance… à condition de bien encadrer celles-ci. La haute direction du fabricant de télécommunications Nokia en sait quelque chose! Lire la suite →

Powered by WordPress.com.

Up ↑